lettre_FADUC_ONESTA

Montpellier : nous proposons un moratoire sur les grands projets de zones commerciales périphériques

By in Actualités on 30 novembre 2015

En réponse au questionnaire adressé par la FADUC aux candidats aux élections régionales sur les enjeux du commerce de centre-ville, Gérard Onesta propose un moratoire sur les grands projets de zones commerciales périphériques.

Ce moratoire à concerter avec les organismes consulaires sera établi durant les 3 années d’élaboration du nouveau schéma régional d’aménagement du territoire.

L’idée est de suspendre des projets susceptibles de contrarier les orientations du futur schéma en faveur du commerce de proximité.

Le moratoire concerne prioritairement les projets Val Tolosa (Toulouse), Ode et Oxylane (Montpellier).

La réponse de Gérard Onesta au questionnaire de la FADUC 

Partager/Marquer